Agenda

Le projet

Activités

LE PROJET

La Basse Cour ouvrira ses portes au public en août 2021. Elle est pensée comme un lieu vivant, partagé et convivial.

C’est un projet citoyen, participatif et solidaire, un outil au service des “communs” et du territoire.

LE PROJET

C’est un lieu nourricier pour questionner nos liens à la nature, faire des ponts entre “ville” et “campagne” et promouvoir une agriculture et une alimentation saine, durable et accessible.

Vaste site de 450 ha, alternance de prairies, étangs, zones humides et espaces boisés aux portes de la ville, La Prévalaye est identifiée en 2010 par un ensemble d’acteurs agricoles, scientifiques, culturels, citoyens et institutionnels comme un territoire ressource pour développer un projet collectif multi-partenarial innovant.

Le projet “Prévalaye Paysanne” montre à partir de 2014 le potentiel agricole et vivrier de la Prévalaye et propose une gouvernance partagée entre les acteurs. Le Jardin des Mille Pas est créé en 2014, suivi en 2016 de la ferme permacole Perma’G’Rennes. De nombreux porteurs de projets projettent d’y développer leur activité.

Le projet de La Basse Cour naît de cette dynamique en 2017 et poursuit le développement de cette gouvernance collective à travers le montage de la société coopérative d’intéret collectif La Basse Cour.

HISTOIRE DU PROJET

2017, l’association porteuse du projet La Basse Cour, le Collectif Agriculturel de la Prévalaye (CAP) est force de proposition auprès de la Ville de Rennes pour restaurer la ferme de la basse-cour, à la Prévalaye, pour en faire un tiers-lieu nourricier citoyen.

2018 le CAP intègre le TAG 35, incubateur de projets d’économie sociale et solidaire et développe son réseau de partenaires. Le projet s’inscrit dans une démarche territoriale via les projets “Vallée de Vilaine”, “Terres de sources” et le “GT Agriculture Urbaine” (Ville de Rennes). Le CAP lance son projet de territoire.

Octobre 2019, le CAP lauréat de l’appel à projet de la Ville sur le bâtiment, lance officiellement le projet La Basse Cour.

HISTOIRE DU PROJET

2017, l’association porteuse du projet La Basse Cour, le Collectif Agriculturel de la Prévalaye (CAP) est force de proposition auprès de la Ville de Rennes pour restaurer la ferme de la basse-cour, à la Prévalaye, pour en faire un tiers-lieu nourricier citoyen.

2018 le CAP intègre le TAG 35, incubateur de projets d’économie sociale et solidaire et développe son réseau de partenaires. Le projet s’inscrit dans une démarche territoriale via les projets “Vallée de Vilaine”, “Terres de sources” et le “GT Agriculture Urbaine” (Ville de Rennes). Le CAP lance son projet de territoire.

Octobre 2019, le CAP lauréat de l’appel à projet de la Ville sur le bâtiment, lance officiellement le projet La Basse Cour.

LES PROCHAINES ÉTAPES

2021

JANVIER – AOUT Chantiers participatifs jardins et guinguette

JUIN – SEPTEMBRE Programmation d’ateliers

AOUT Ouverture de la guinguette citoyenne

AOUT – OCTOBRE Programmation de la guinguette

NOVEMBRE Création de la SCIC La Basse Cour et début de la résidence architecture

2022

HIVER Chantier participatif de rénovation et d’aménagement des bâtiments (corps de ferme et annexes)

2023

PRINTEMPS Ouverture au public de l’ensemble de La Basse Cour

La SCIC, kezako ?

 

La forme coopérative (SCIC) a été choisie afin de permettre à l’ensemble des acteurs de se retrouver autour d’un objet commun en organisant une dynamique multi parties prenantes et un ancrage territorial fort.

Les parties-prenantes de la SCIC constituent un écosystème soutenant au projet : associations, citoyens et habitants du quartier, collectivités, centre de recherche, entreprises, etc. Le projet est co-construit avec la ville de Rennes, propriétaire des bâtiments et co-financeur de la réhabilitation. Il s’agit de la première SCIC dans laquelle la ville est impliquée.